Explications : Le DRS

Le DRS, pour Drag Reduction System, est l’aileron arrière amovible qui équipe les formules 1 depuis 2011. Afin de l’aider à dépasser la voiture le précédant, le pilote peut activer son DRS. Son aileron arrière va alors diminuer sa prise au vent, et la voiture, grâce à cet aérodynamisme plus favorable, va gagner jusqu’à 20km/h. Il est aussi bien utilisé pour gagner une place que pour dépasser un retardataire.

Toutefois, il est victime de son succès : les dépassements deviennent presque faciles grâce à lui. La FIA a donc réduit son utilisation. Pour activer le DRS, il y a en effet deux conditions à satisfaire : être dans la zone définie par la FIA (une à deux par grand-prix), et se trouver à moins d’une seconde de la voiture devant vous. Par ailleurs, s'il est autorisé lors des qualifications, il est interdit lors des deux à quatre premiers tours des grands-prix, selon le circuit.

En revanche, quand on est menacé par un concurrent, il ne peut être activé, à moins d’être soi-même à moins d’une seconde de la voiture devant. Dès lors, il apparaît comme très difficile, voire impossible, de résister.

Commentaires (1)

1. Julien 24/09/2013

Bonjour,

Je commence à m'intéresser de beaucoup plus près à la F1 et je vous remercie pour votre site riche en reseignements.
Merci beaucoup

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×