Le jour où... Ralf Schumacher a fini devant son frère

Ralf Schumacher est un ancien pilote allemand, né le 30 juin 1975. Entre 1997 et 2007, il a disputé cent quatre-vingts grands prix, en remportant six, et grimpant vingt-sept fois sur le podium.

Le 21 septembre 1997 se tint, sur le circuit de l’A1-Ring, le Grand Prix d’Autriche, quatorzième des dix-sept manches de la saison. Les deux rivaux au championnat, Michael Schumacher et Jacques Villeneuve étaient au coude à coude, le pilote Ferrari comptant dix points d’avance. Lors des qualifications, Villeneuve s’empara de la pole-position, alors que Schumacher se contenta de la neuvième place. Un peu plus loin, Ralf Schumacher, son jeune frère, qui achevait sa première saison dans la discipline,  ignorait qu’un événement majeur allait se produire…

Qualifié onzième, le pilote allemand se réjouit de devancer son équipier, l’italien Fisichella, pour la première fois depuis trois courses. À l’issue du premier tour, Ralf se retrouva même neuvième, entre Hill et Irvine, suite à l’abandon de Häkkinen. Sur un circuit où les dépassements sont rares, se créèrent plusieurs petits trains, dont un mené par Magnussen, quatrième, et clos par le pilote Jordan. Au vingt-cinquième tour, les choses s’agitèrent : le pilote danois ravitailla, et voilà Schumacher huitième. Deux tours plus tard, l’autre Stewart, celle de Barrichello, alors second, entra aux stands à son tour, permettant au plus jeune des Schumacher de gagner une place supplémentaire. Au trente-huitième tour, fait important : Michael Schumacher dépassa Frentzen, mais sous drapeau jaune. Lors du tour suivant, Schumacher fit sa première apparition dans les points, suite à l’arrêt de Damon Hill, avant de ravitailler à son tour. Il en ressortit neuvième, son équipier étant passé devant grâce à un arrêt retardé jusqu’au quarante-sixième tour.

ralf.jpgNouveaux bouleversements au cinquantième tour : les Stewart ravitaillèrent à nouveau, et Michael Schumacher dut purger une pénalité pour son dépassement sur Frentzen. Ralf fit alors son retour parmi les six premiers. Il gagna une place supplémentaire suite à l’abandon de Trulli, au cinquante-huitième tour. Mais lors de l’avant-dernier tour, Hill céda face à Michael Schumacher, et Ralf se retrouva talonné par son frère ! Bien que plus rapide, Michael ne parvint pas à réellement menacer son cadet, et, pour la première fois de sa carrière, Ralf Schumacher devança Michael à la régulière !

Lors de la suite de sa carrière, Ralf devancera plusieurs fois son septuple champion du monde de frère, menant une carrière tout à fait honorable, récompensée par six victoires et deux quatrièmes places en championnat du monde.

Le classement de la course

        Grille Tours Retard Points
1 J. Villeneuve Williams 1 71 1:27:35.999 10
2 D. Coulthard McLaren 10 71 +2.9 6
3 H.-H. Frentzen Williams 4 71 +4.0 4
4 G. Fisichella Jordan 14 71 +12.1 3
5 R. Schumacher Jordan 11 71 +31.9 2
6 M. Schumacher Ferrari 9 71 +33.4 1
7 D. Hill Arrows 7 71 +37.2  
8 J. Herbert Sauber 12 71 +49.1  
9 G. Morbidelli Sauber 13 71 +66.5  
10 G. Berger Benetton 18 70 +1 tour  
11 U. Katayama Minardi 19 69 +2 tours  
12 J. Verstappen Tyrrell 20 69 +2 tours  
13* P. Diniz Arrows 17 67 +4 tours  
14* R. Barrichello Stewart 5 64 +7 tours  
Abd. J. Trulli Prost 3 58    
Abd. J. Magnussen Stewart 6 58    
Abd. S. Nakano Prost 16 57    
Abd. M. Salo Tyrrell 21 48    
Abd. E. Irvine Ferrari 8 38    
Abd. J. Alesi Benetton 15 37    
Abd. M. Häkkinen McLaren 2 1    
Exc. T. Marques Minardi        

MTC : Jacques Villeneuve (Williams) : 1:11.814 (Tour 36)

* Pilote classé bien que n'ayant pas franchi la ligne d'arrivée

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site