Le jour où... Nigel Mansell fut acclamé trop tôt

Né le 8 août 1953, Nigel Mansell est un pilote anglais qui, entre 1980 et 1995, prit le départ de cent quatre-vingt sept courses. Il en remporta trente-et-une, grimpa sur cinquante-neuf podiums et amassa quatre-cent quatre-vingt deux points. Il fut champion du monde en 1992, et vice-champion du monde en 1986, 1987 et 1991.

Cinquième manche de la saison 1991, le Grand Prix du Canada se déroula le 2 juin de la même année, sur le circuit Gilles-Villeneuve. Vainqueur des quatre premières courses de la saison, Ayrton Senna était le favori de la course, mais il ne se qualifia que troisième, derrière les deux Williams-Renault de Riccardo Patrese et Nigel Mansell, ce-dernier ne comptant alors que six points au championnat.

Lors du départ, l’Anglais s’envola bien mieux que son équipier, et se retrouva en tête, devançant Riccardo Patrese, Ayrton Senna, Alain Prost, Gerhard Berger et Roberto Moreno. La Williams fit alors des merveilles, et les deux coéquipiers s’échappèrent assez rapidement, Senna étant le seul à pouvoir suivre le rythme.

mansell.jpgSource : www.renault.com

Derrière, les incidents et dépassements furent nombreux, mais Mansell, toujours en tête, fut épargné. Au vingt-cinquième tour, Ayrton Senna abandonna pour la première fois de l’année. Les Williams semblèrent alors filer vers la victoire, d’autant plus que les Ferrari renoncèrent à leur tour. La menace s’appela alors Nelson Piquet, sur Benetton.
En effet, Patrese victime de problèmes de boîte de vitesses dut lever le pied, et Piquet parvint à le dépasser. Ce fut ensuite Stefano Modena et sa Tyrrell qui dépassèrent le malheureux Italien… Mais devant, Mansell menait toujours largement la course, et il entra dans son dernier tour avec une avance confortable sur ses poursuivants. Acclamé par la foule, il fit l’erreur de profiter de ses vivas, se déconcentrant… Oubliant de rétrograder, il arriva en sixième à l’épingle, virage à prendre au ralenti. En sous-régime, le moteur cala et Mansell, faute d’une boîte à commande mécanique, ne put plus enclencher aucun rapport et fut contraint à l’abandon ! Il fut toutefois classé sixième, car seules cinq autres voitures étaient dans le même tour que lui, mais c’est une précieuse victoire qui lui échappa…

Malgré cette triste aventure, à l’image de son début de saison raté, Nigel Mansell parvint à finir second de ce championnat 1991, avant de connaître la consécration l’année suivante, en devenant champion du monde. Il prit sa retraite sur ce sacre, mais revint deux ans plus tard : il disputa trois courses en 1994, remportant son ultime victoire, et ses deux derniers grands-prix en 1995, sans succès.

Le classement de la course

        Grille Tours Retard Points
1 N. Piquet Benetton 8 69 1:38:51.490 10
2 S. Modena Tyrrell 9 69 +31.8 6
3 R. Patrese Williams 1 69 +42.2 4
4 A. de Cesaris Jordan 11 69 +80.2 3
5 B. Gachot Jordan 14 69 +82.4 2
6* N. Mansell Williams 2 68 +1 tour 1
7 P. Martini Minardi 18 68 +1 tour  
8 É. Comas Ligier 26 68 +1 tour  
9 E. Pirro Dallara 10 68 +1 tour  
10 S. Nakajima Tyrrell 12 67 +2 tours  
Abd. M. Gugelmin Leyton House 23 61    
Abd. J.J. Lehto Dallara 17 50    
Abd. S. Johansson Footwork 25 48    
Abd. I. Capelli Leyton House 13 42    
Abd. J. Alesi Ferrari 7 34    
Abd. É. Bernard Lola 19 29    
Abd. A. Prost Ferrari 4 27    
Abd. T. Boutsen Ligier 16 27    
Abd. A. Senna McLaren 3 25    
Abd. M. Häkkinen Lotus 24 21    
Abd. M. Brundle Brabham 20 21    
Abd. G. Morbidelli Minardi 15 20    
Abd. R. Moreno Benetton 5 10    
Abd. G. Berger McLaren 6 4    
Abd. A. Suzuki Lola 22 3    
Abd. M. Alboreto Footwork 21 2    
NQ F. Barbazza AGS        
NQ G. Tarquini AGS        
NQ M. Blundell Brabham        
NQ J. Herbert Lotus        
NPQ O. Grouillard Fondmetal        
NPQ N. Larini Lamborghini        
NPQ E. van de Poele Lamborghini        
NPQ P. Chaves Coloni        

MTC : Nigel Mansell (Williams) : 1:22.385 (Tour 65)

* Pilote classé bien que n'ayant pas franchi la ligne d'arrivée

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site